helico
Boutique
Emploi

Sommaire de l'article :






Dans la Boutique

Calendrier 2018 HELICO PASSION
Calendrier 2018

Poster
Reproductions papier 20 x 30 cm

Devenez pilote d'hélicoptère de combat
Livre "Devenez pilote d'hélicoptère de combat"

 
passion

CH53 / MH53 - US Navy

Les hélicoptères RH53 et MH53 SeaDragon de l'US Navy

Dossiers   Lourds   CH53 / MH53

 

 
 

Hélicoptère MH53 SeaDragon US Navy
(Photo Ron NEWSOME - US NAVY)

Hélicoptère MH53 SeaDragon de l'US Navy, 5 mars 2013

 

48 MH53E livrés de 1986 à 1994.

Déminage du port d'Haïphong en 1973 à la fin de la guerre du Vietnam (HM12, opération "End Sweep").

Déminage du canal de Suez en 1984.

Six MH53E (HM14) engagés lors de la Guerre du Golfe, 5000 heures de vol, déminage dans le Golfe persique pour ouvrir une voie à d'éventuels assauts amphibies.

 


Les différentes variantes et camouflage

Hélicoptère RH53D US Navy
Hélicoptère RH53D, avec les marquages de l'époque du Vietnam

 

Hélicoptère RH53D US Navy
Hélicoptère RH53D en camouflage bleu, avec les marquages de l'époque du Vietnam

 

Hélicoptère RH53D en camouflage bleu, avec les marquages de l'époque du Vietnam
Hélicoptère MH53 Sea Dragon

 

Hélicoptère MH53 SeaDragon US Navy
(Illustration ITALERI)

 

Hélicoptère MH53 SeaDragon US Navy
(Illustration ACADEMY MRC)

 

Hélicoptère MH53 SeaDragon US Navy
(Photo GETA'O)
Le 31 juillet 2015

 

Hélicoptère MH53 SeaDragon US Navy
(Photo Lewis LEVINGSTON - US NAVY)
Un hélicoptère MH53E Sea Dragon transporte des blocs de béton pour la réparation du barrage de Guajataca à Quebradillas, Puerto Rico, après le passage de l'ouragan Maria, le 7 octobre 2017

 

Hélicoptère MH53 SeaDragon US Navy
(Photo Rawad MADANAT - US NAVY)
Un hélicoptère MH53E Sea Dragon atterrit à bord du navire d'assaut amphibie LHD1 USS Wasp, au large de Puerto Rico, le 1er octobre 2017

 

Hélicoptère MH53 SeaDragon US Navy
(Photo Wyatt HUGGET - US NAVY)
Le 29 septembre 2015

 

Hélicoptère MH53 SeaDragon US Navy
(Photo Jessica L. DOWELL - US NAVY)
Cockpit, le 27 juillet 2017

 

Hélicoptère MH53 SeaDragon US Navy
(Photo Joshua Bryce BRUNS - US NAVY)
Door-gunner, le 20 avril 2017

 

Hélicoptère MH53 SeaDragon US Navy
(Illustration ACADEMY MRC)
Tireur sur la rampe arrière, le 20 avril 2017

 

Hélicoptère MH53 SeaDragon US Navy
(Photo Colin BROADSTONE - US NAVY)
Ravitaillement en vol, le 22 juin 2017

 


Déminage en mer

Hélicoptère MH53 SeaDragon US Navy
(Photo John L. KLINE - US NAY)
Hélicoptère MH53E Seadragon tractant un système de détection de mines, le 12 novembre 2007

 

Hélicoptère MH53 SeaDragon US Navy
(Photo Joshua Bryce BRUNS - US NAVY)
Opération de descente du système de détection des mines, vue de l'intérieur de la cabine, le 18 mai 2017

 

Hélicoptère MH53 SeaDragon US Navy
(Photo Christophe MOBLEY - US NAVY)
Hélicoptère MH53E SeaDragon émergeant un système de détection de mines, le 7 novembre 2003

 

Navire d'assaut amphibie MCS12 Inchon
(Photo US NAVY)
Navire d'assaut amphibie MCS12 Inchon, spécialisé dans le déminage en mer, en service jusqu'en 2002. Il accueillait 10 hélicoptères MH53E Seadragon. Sur la photo prise le 20 avril 2001, on aperçoit 4 hélicoptères Sea Dragon sur le pont

 


Iran 1980 (Opération Eagle Claw)

 

Les 24 et 25 avril 1980, 8 hélicoptères RH53D Seastallion participent à la tentative de récupération des 53 américains pris en otages à l'ambassade de Téhéran.

 

Carte de l'Opération "Eagle Claw"
Carte de l'Opération "Eagle Claw"

 

L'opération Eagle Claw était planifiée sur 2 nuits : une première nuit d'approche, une seconde nuit pour l'intervention des commandos et le retour (voir la carte ci-dessus). Les 8 hélicoptères devaient voler de nuit du porte-avions USS Nimitz vers le point de rendez-vous Desert One, où ils étaient ravitaillés en carburant par 3 avions EC130, 3 avions MC130 déposaient les 139 commandos. Puis les hélicoptères avec les commandos à bord rejoignaient le point Desert Two à l'Est de Téhéran, où ils restaient cachés jusqu'à la nuit suivante. Les commandos entraient alors dans Téhéran avec l'aide d'agents infiltrés et libéraient les otages. 3 avions AC130 assuraient l'appui feu. Les hélicoptères extrayaient commandos et otages vers un aéroport à l'Ouest de Téhéran où 2 avions C141 prenaient le relai. Les hélicoptères étaient détruits et abandonnés sur place.

 

Départ des hélicoptères RH53 pour l'Opération Eagle Claw, sur le pont d'envol de l'USS Nimitz
Départ des hélicoptères RH53 pour l'Opération Eagle Claw, sur le pont d'envol de l'USS Nimitz

 

Départ des hélicoptères RH53 pour l'Opération Eagle Claw, sur le pont d'envol de l'USS Nimitz

 

Dans la réalité, 6 hélicoptères seulement arrivèrent au point de ravitaillement Desert One : un RH53 avait été abandonné dans le désert suite à une (fausse) alerte au niveau du rotor, un second avait fait demi-tour suite à une panne des instruments de navigation.

 

Depart pour Eagle Claw
Emplacements des hélicoptères à Desert One

 

Le sable soulevé dans les manoeuvres de ravitaillement eu raison des turbines d'un troisième RH53. Le nombre d'hélicoptères n'étant alors plus suffisant pour mener à bien l'opération, il fut décidé de l'annuler. Hélas, un des RH53 entra en collision avec un C130, les 2 appareils s'embrasèrent causant la mort de 8 personnes ! Dans la confusion ou par crainte d'endommager les C130, tous les hélicoptères restants ne furent pas détruits.

 

Desert One après l'échec de la mission
Desert One après l'échec de la mission. Sur la photo on aperçoit le C130 accidentés, 2 hélicoptères détruits et 2 hélicoptères intacts

 

Desert One après l'échec de la mission
Débris d'un hélicoptère, au fond un hélicoptère intact

 

Les otages furent finalement libérés par les iraniens en janvier 1981 après que Jimmy Carter eu perdu les élections présidentielles américaines au profit de Ronald Reagan.

 


Raz de Marée en Asie 2004

 

Raz de Marée en Asie 2004
(Illustration REUTERS)
Janvier 2005, le porte-hélicoptères LHD6 USS Bonhomme Richard rejoint le porte-avions américain USS Abraham Lincoln déjà sur les lieux, au large des côtes du nord-ouest de l'Indonésie (une des zones les plus sinistrées car la plus proche de l'épicentre du raz-de-marée)

 

Hélicoptère MH53 SeaDragon US Navy
(Photo Ronald A. DALLATORRE - US NAVY)
Chargement de l'aide humanitaire d'urgence à bord du navire d'assaut amphibie LHD2 USS Essex, le 23 janvier 2005

 

Hélicoptère MH53 SeaDragon US Navy
(Photo Travis M. BURNS - US NAVY)
Distribution de l'aide au village de Sabang sur l'île de Pulau We en Indonésie

 

Hélicoptère MH53 SeaDragon US Navy
(Photo Bart A. BAUER - US NAVY)
Près d'un camp de réfugiés au nord-ouest de Sumatra (Indonésie)

 

 

Dossiers   Lourds   CH53 / MH53   #CH53  #CatastrophesNaturelles   #USNavy

Dernière mise à jour le 6 janvier 2018

 


Les autres pages de l'article :

Introduction - Caractéristiques - CH53K - US Marines - US Navy - USAF - Allemagne - Israël - Autres pays

 


Voir aussi :

Porte-hélicoptères USS NASSAU (LHA4)
Assaut à partir de la mer - Etats-Unis
Le contexte d'utilisation principal du CH53 Seastallion par les Marines

  MH53 SeaDragon, US Navy
Galerie de peintures - Mark KARVON
MH53 SeaDragon, US Navy

 
Liens vers les sites des photographes, des armées et des constructeurs

 

 


Ajoutez votre commentaire :

 
Comments powered by DISQUS
 


Evénements

Expériences

 

Dossiers

 

Services

 

 





Haut de page

HELICOPASSION // André BOUR 1998-2018
A proposAutorisations de publicationContact