HELICO PASSION, la passion des hélicoptères
ACCUEIL EVENEMENTS EXPERIENCES HELICOPTERES de A à Z DIVERTISSEMENTS SERVICES
RECHERCHER

 

VOIR AUSSI
Tags associés à la page : Alouette III - Sécurité Civile
 

 

AVEC LA SECURITE CIVILE DANS LES ALPES

Entretien avec Patrick ANDRE, pilote à la Sécurité Civile sur la base du Versoud à Grenoble

Alouette III
(Photo G. VALICH)
Alouette III dans sa livrée rouge caractéristique de la Sécurité Civile française

Alouette III
(Photo E. FABRE)
 
Alouette III
(Photo Patrick ANDRE)
 

 

LA BASE DU VERSOUD A GRENOBLE

"2 Alouette III, 5 pilotes et 5 mécaniciens de la Sécurité Civile sont basés à Grenoble.

Un premier appareil est en alerte sur la base du Versoud. Le second est en alerte à l'Alpes d'Huez pendant l'hiver ou à la Bérarde dans le massif de l'Oisans pendant l'été, ceci afin de réduire les délais d'intervention.

L'activité de la base dépasse les 1 000 heures de vol pour secourir plus de 800 personnes par an"

 

HELITREUILLAGE

"Le pilote maintient l'appareil en position stationnaire. Le mécanicien treuille les sauveteurs et victimes. Les sauveteurs (1 ou 2) conditionnent le blessé avant l'hélitreuillage. Le médecin effectue les premiers soins nécessaires avant l'évacuation vers l'hôpital."

Hélitreuillage
(Photo E. FABRE)
Hélitreuillage

Hélitreuillage
(Photo Patrick ANDRE)
 
Retour de nuit
(Photo Patrick ANDRE)
Retour de nuit

 

"Au-delà de 4000 mètres, les performances de l'Alouette III diminuent et seulement 3 personnes peuvent prendre place dans l'appareil. Des navettes sont donc nécessaires pour monter et redescendre les sauveteurs et les victimes.

Il n'est donc pas rare qu'après une vingtaine de minutes de vol et l'hélitreuillage d'un blessé, les sauveteurs se retrouvent livrés à eux-mêmes à 4000 mètres d'altitude, sans que l'hélicoptère puisse revenir les chercher du fait d'une aggravation des conditions météo ou de la tombée de la nuit !"

 

QUE FAIRE A L'ARRIVEE DE L'HELICOPTERE ?

No   Yes
Non (NO)
Nous n'avons besoin de rien

 
Oui (YES)
Nous demandons de l'aide

Signaux internationaux d'alarme en montagne

 

"Si l'alerte a été correctement donnée, l'hélicoptère parviendra à vous localiser, surtout par temps dégagé. Néanmoins il est indispensable de vous signaler par le geste conventionnel du Y.

Vérifiez qu'aucun objet (couverture de survie, bâtons de ski...) ne puisse s'envoler avec le souffle du rotor de l'hélicoptère.

Le geste conventionnel du Y
(Photo www.heli-dragon.com)
Conservez les bras en V (Y) face au point potentiel de posé et dos au vent. Si le pilote choisit de se poser dans votre direction, mettez vous accroupi sans bouger, ne reculez pas. Vous servez ainsi de point de référence au pilote. Attendez que les secouristes débarquent de l'appareil

 

Ne jamais aborder un hélicoptère par l'arrière. En marche, le rotor de queue est pratiquement invisible ! "

 








 
Comments powered by DISQUS

 

Réservez votre baptême en hélicoptère


Réservez votre baptême en hélicoptère



SUR LA BOUTIQUE
Les meilleurs livres d'hélicoptères sont disponibles sur la Boutique HELICO PASSION
Métier pilote



A NE PAS MANQUER
    Toutes les nouveautés
    Offres d'emploi
    Comment devenir pilote ?
    Calendrier 2014
    Jeux en ligne gratuits

SUIVEZ HELICOPASSION
    Facebook        Twitter        Google+
sur Facebook, Twitter et Google+


HELICO PASSION SUR TWITTER


NEWSLETTER
Recevez la Newsletter HELICOPASSION
Abonnez-vous gratuitement

NUAGE DE TAGS
ALAT Alouette III Armée de l'Air AW101 AW129 B206 B407 Caracal CH46 CH47 CH53 Cougar Dauphin EC135 EC145 Ecureuil Gazelle Gendarmerie Lynx Marine MI17 MI24 Montagne NH90 Pilotes Puma R22 R44 Seaking Secours Sécurité Civile Tigre UH1 UH60 USAF US Army US Coast Guard USMC V22 Vietnam


Flight over the Grand Canyon

Haut de page    

AccueilSommaire

HELICO PASSION / André BOUR 1998-2017
Dernière mise à jour de cette page le 12 février 2005
Remerciements à Patrick ANDRE, pilote de la Sécurité Civile à la base du Versoud à Grenoble
A proposAutorisations de publicationContact