helico
Boutique
Emploi




Dernières Publications

Hélicoptère Apache AH1 Army Air Corps
Apache AH1 de l'Army Air Corps britannique, à Yeovilton 2016

Hélicoptère AW101 Merlin HC3A Royal Navy
Merlin HC3 de la Royal Navy britannique, à Yeovilton 2016

Hélitreuillage avec un hélicoptère SA330 Puma de l'Armée de l'Air
Hélitreuillage au-dessus de la Seine, le 14 juillet 2016 à Paris

Ravitaillement en vol de 2 hélicoptères EC725 Caracal de l'Armée de l'Air
Ravitaillement en vol de 2 EC725 Caracal par un avion C130J de l'USAF

AW159 Lynx Wildcat
AW159 WildCat de l'Army Air Corps, à Yeovilton 2016

Hélicoptère Bell 429 G-WLTS
Hélicoptère de secours Bell 429 à Devizes, UK

Hélicoptère UH1 Huey FAMET
UH1H Huey de la FAMET espagnole

Plus de nouveautés >>


A ne pas manquer :



Dans la Boutique

Calendrier 2017 HELICO PASSION
Calendrier 2017

Le pilotage des hélicoptères
Livre "Le pilotage des hélicoptères"

Poster
Posters
 
passion

S92 - CH148 Cyclone

Le S92 du constructeur américain SIKORSKY est un hélicoptère biturbines de 10 tonnes, capable de transporter 19 passagers

Hélicos de A à Z   Polyvalents

 

 
 

Hélicoptère S92
(Photo Stéphane GIMARD)
L'hélicoptère S92 de la compagnie BRISTOW au décollage à Aberdeen,
en direction des plate-formes offshore en mer du Nord

 

Le S92 Hélibus est le successeur du Seaking. Tout comme son illustre ancêtre, il est principalement destiné au transport vers les plate-formes offshore, le sauvetage en mer ou la lutte anti-sous-marine.

 


Caractéristiques

Signes particuliers : train d'atterrissage rétractable, rotors conventionnels, rotor arrière quadripales, porte arrière

Dates 1er vol : 23 décembre 1998

Dimensions :
Rotor : 17,17 m
Longueur fuselage : 17,10 m
Hauteur : 4,71 m

Hélicoptère S92
(Illustration BRISTOW)

Poids :
A vide : 7030 kg
Maxi : 12020 kg

Vitesse : 306 km/h

Autonomie : 999 km

Equipage : 2 pilotes

Transport : 19 passagers

Hélicoptère S92
(Photo CHC)
Cockpit du S92

Hélicoptère S92
(Photo CHC)
Cabine d'un hélicoptère S92 en configuration de recherche et sauvetage, avec le poste de l'opérateur radar

Hélicoptère S92
(Photo CHC)
Cabine d'un hélicoptère S92 en configuration de recherche et sauvetage, avec des sièges à gauche et des brancards à droite

 

Production : premier appareil de série en septembre 2004. Parmi les clients : CHC Helicopter (12 au Canada, 10 en Norvège), Bristow Norway (11 en Norvège, 19 au Royaume-Uni), PHI (16 aux USA), Cougar Helicopters (8 au Canada)...

 


Offshore

Hélicoptère S92
(Photo John Rob JONES)
Hélicoptère S92 de la compagnie BRISTOW, effectuant une rotation de personnel sur une plate-forme en Mer du Nord

Hélicoptère S92
(Photo André BOUR)
Hélicoptère S92 de la compagnie BOND à Aberdeen

Hélicoptère S92
(Photo Stéphane GIMARD)
Hélicoptère S92 de la compagnie CHC à Aberdeen

Hélicoptère S92
(Photo André BOUR)

Hélicoptère S92
(Photo André BOUR)

Hélicoptère S92
(Photo Stéphane GIMARD)
Hélicoptère S92 de la compagnie CHC à Aberdeen

Hélicoptère S92
(Photo Stéphane GIMARD)

Hélicoptère S92
(Photo PHI)
Hélicoptère S92 de la compagnie américaine PHI (Petrolum Helicopter Inc), premier utilisateur du S92

Hélicoptère S92
Hélicoptère S92 de la compagnie Brunei Shell Petroleum

Hélicoptère S92
Hélicoptère S92 de la compagnie norvégienne NORSK HELICOPTER SERVICE (NHS). Le premier appareil a été livré en février 2005

 



Crash hélicoptère S92 Le 12 mars 2009, un S92 de Cougar Helicopters en vol vers la plate-forme pétrolière Hibernia au large de St-John (Terre-Neuve) s'abîme en mer. Seule une personne fut secourue des eaux glacées de l'Océan Atlantique, les 17 autres n'ont pas survécu (une seule autre naufragée est remontée à la surface mais n'a pas survécu).

L'accident a été causé par une perte totale de l'huile dans la boite de transmission.

Le 28 décembre 2016, un S92 de CHC a perdu la maitrise de son rotor de queue lors de l'atterrissage sur la plate-forme pétrolière de West Franklin, à 240 km à l'Est d'Aberdeen. A 1m20 de hauteur, l'appareil a été pris d'un mouvements de lacet sur la droite qui s'est poursuivi tant que toutes les roues n'étaient pas posées. Une fois les moteurs coupés et les rotors arrêtés, les pilotes s'aperçurent que la machine avait effectué une rotation de plus de 180 degrés ! L'accident a entrainé des dommages au niveau du train d'atterrissage et de l'hélisurface. L'appareil a été treuillé de la plateforme sur un navire pour être rapatrié à Abeerdeen.

L'accident est dû à la surchauffe d'un roulement de l'arbre du rotor de queue.

 


Sauvetage en mer

Hélicoptère S92
(Photo John Coutts - CHC)
Hélicoptère S92 des Gardes-Côtes du Royaume-Uni (Her Majesty's Coastguard), opéré par CHC

Hélicoptère S92
(Photo Stéphane GIMARD)
Hélicoptère S92 des Gardes-Côtes du Royaume-Uni (Her Majesty Coastguard), opéré par CHC

Le futur contrat de SAR au Royaume-Uni (inclus les missions actuellement exercées par CSC, la Marine et l'Armée de l'Air anglaise) a été remporté par BRISTOW d'avril 2015 jusqu'à 2026. Il mettra en oeuvre 10 AW189 et 10 S92.

Hélicoptère S92
(Photo SIKORSKY)
Hélicoptère S92 de recherche et sauvetage de la région de North Slope Borough, au nord de l'Alaska

Située au-dessus du cercle Arctique, la région subit des conditions climatiques extrêmes avec des températures allant jusqu'à -55°C. L'appareil a été livré le 29 septembre 2016.

 


Autres missions

Hélicoptère S92
(Photo Stéphane GIMARD)
Hélicoptère S92 du Qatar

Hélicoptère S92
(Photo Stéphane GIMARD)
Hélicoptère S92 de la police japonaise, à Tokyo

Hélicoptère S92
(Photo Hylton SPENCER)
Hélicoptère S92 de la compagnie sud-africaine STARLITE

 


H92 Superhawk

Le H92 Superhawk est la version militaire du S92.

Hélicoptère H92 Superhawk
(Photo SIKORSKY)
Hélicoptère H92 Superhawk, dans un camouflage de démonstration

Hélicoptère H92 Superhawk
(Photo Wim HOUQUET)
Hélicoptère H92 Superhawk, dans un camouflage de démonstration

 


CH148 Cyclone

Fin 2004 le Canada a commandé 28 exemplaires du H92 Superhawk, baptisés CH148 Cyclone. Le CH148 Cyclone remplacera le CH124 Sea King comme principal hélicoptère maritime embarqué du Canada. Le 15 novembre 2008, le CH148 Cyclone effectuait son premier vol.

Hélicoptère CH148 Cyclone
(Photo Forces canadiennes)
Hélicoptère CH148 Cyclone de la Marine canadienne, lors des tests constructeurs. Il est équipé ici d'une torpille

Hélicoptère CH148 Cyclone
(Photo Forces canadiennes)
Hélicoptère CH148 Cyclone de la Marine canadienne

Hélicoptère CH148 Cyclone
(Photo Forces canadiennes)

Hélicoptère CH148 Cyclone
(Photo Forces canadiennes)

Le CH148 Cyclone effectuera des missions de surveillance et de contrôle de surface et sous-marins, des missions utilitaires ainsi que des missions de recherche et de sauvetage. Cet hélicoptère bimoteur est compatible avec les frégates modernes et comprend de nombreux dispositifs de sécurité nouveaux. Sa cellule en aluminium et composite est dotée d’un système de protection contre la foudre et les impulsions de fréquence radio de haute intensité. L’aéronef comprend aussi des fonctions intégrées de tolérance aux déficiences et de confinement en cas d’éclatement du moteur.

Le CH148 Cyclone peut voler de jour comme de nuit, dans presque toutes les conditions météorologiques et par des températures variant entre - 51 °C et + 49 °C. Grâce à sa vitesse maximale de croisière de 250 km/h, le CH148 est environ 10 % plus rapide que le CH124 Sea King. Le CH148 Cyclone peut aussi parcourir 450 km sans ravitaillement.

Les Forces canadiennes ont besoin d’un nouvel hélicoptère maritime pouvant répondre aux impératifs opérationnels du XXIe siècle. Le CH124 Sea King est en service depuis les années 60 et, malgré les nombreuses améliorations et l’entretien qu’il a reçus tout au long de sa vie utile, il est devenu désuet et son entretien coûte de plus en plus cher.

Un hélicoptère étend la portée offensive et le périmètre défensif d’un navire de guerre à environ 175 km (plus de 100 milles marins) sur la surface de la mer et ajoute des centaines de mètres d’altitude. Il offre aussi :
Une capacité grandement accrue de détecter et détruire des sous marins
Une capacité accrue d’observer et de déterminer le type de trafic maritime ainsi que d’assurer la sécurité rapprochée des équipes d’arraisonnement
Des moyens de recherche et de sauvetage ou de surveillance plus rapides, de plus longue portée et plus polyvalents
La capacité de transporter personnes ou matériels, rapidement et en toute sécurité

Le Projet d’hélicoptère maritime a été lancé en 1999. Le projet prévoyait l’achat de 28 hélicoptères maritimes, un système de simulation et d’entraînement et de soutien logistique intégré, plus un contrat de soutien en service d’une durée de 20 ans. Trois constructeurs étaient en concurrence :
AgustaWestland a proposé son hélicoptère EH101 Cormorant doté d’un système de mission fourni par Boeing
Sikorsky a proposé son hélicoptère H92 équipé d’un système de mission de General Dynamics Canada
Lockheed Martin Canada a proposé l’Eurocopter NH90 et son système de mission de Lockheed Martin

En novembre 2004, c'est finalement le H92 de Sikorsky qui a été retenu. La livraison du premier hélicoptère était prévue en janvier 2009. Elle n'aura finalement lieu qu'en 2012, avec 4 ans de retard.

Comparativement au H92 de base, le CH148 intègre plusieurs modifications : une poutre de queue repliable pour faciliter le stockage sur les navires, une électronique pour la lutte anti-sous-marine, un système de pilotage automatique fly-by-wire, des turbines plus puissantes pour compenser l'accroissement de poids lié à l'ajout de ces équipements.

 

André Bour

"Amis photographes,
aidez-moi à illustrer les variantes de cet hélicoptère.

Photographer friends,
help me to illustrate this helicopter variants"

André Bour
www.helicopassion.com

 

 

Hélicos de A à Z   Polyvalents   #S92

Dernière mise à jour de cette page le 22 février 2017

 


Voir aussi :

Hélicoptère S92 G-CGMU des HM Coastguard
Sauvetage en mer avec les S92 des gardes-côtes écossais

  Hélicoptère S92 HM Coastguard G-MCGZ
Bude Lifeboat Day 2016
Hélitreuillage en mer avec un hélicoptère S92 des Gardes-Côtes anglais, à Bude en Cornouailles (UK), le 29 août 2016

  S92
Cobh 2012

Hélicoptère S92 des Gardes-Côtes irlandais

Hélicoptère S92 de BRISTOW
Hélicoptères offshore à Aberdeen - S92 de BRISTOW

  Hélicoptère S92 de BOND
Hélicoptères offshore à Aberdeen - S92 de CHC

  Hélicoptère S92 de BOND
Hélicoptères offshore à Aberdeen 2014 - S92 de BOND

Hélicoptère S92 de CHC, à Aberdeen
UK Tour 2014 - Aberdeen (suite)
Suite du 3em jour de l'UK Tour 2014, avec une seconde série de photos à l'héliport d'Aberdeen

  Stéphane GIMARD
Découvrez tous les reportages photos de Stéphane GIMARD parus sur HELICO PASSION

  André BOUR
Découvrez tous les reportages photos d'André BOUR parus sur HELICO PASSION


Liens vers les sites des photographes, des armées et des constructeurs

       

 

 


Ajoutez votre commentaire :

 
Comments powered by DISQUS
 

Réservez votre vol d'initiation au pilotage


UK Tour 2014

Hélicoptère MD902 à Devizes

Marden   Aberdeen   Benson   Norwich   Devizes   Abingdon   Mildenhall   Earls Colne  Récit jour par jour


Japan Tour 2012

Hélicoptère UH60 japonais à Hyakuri

Kasumigaura   Tateyama   Hyakuri   Komaki   Akeno   Yao   Tokyo   Récit jour par jour


Suivez helicopassion










Newsletter

Recevez la Newsletter HELICOPASSION
Abonnez-vous gratuitement


Tags hélicoptères

#AH1Cobra   #AH64Apache   #AlouetteII  #AlouetteIII   #AW101   #AW109   #AW129  #AW139   #AW149   #AW169   #B206   #B407   #B412   #B429   #B430   #B47   #BO105   #Cabri   #Caracal   #CH46   #CH47Chinook   #CH53   #CH54Skycrane   #Comanche   #Cougar   #Dauphin   #EC130   #EC135   #EC145   #EC175   #Ecureuil   #Gazelle   #K1200   #KA32  #KA50   #Lynx   #MD900   #MI14   #MI17   #MI24Hind   #MI26  #MI28   #NH90   #OH1   #OH6   #Puma   #R22   #R44   #Rooivalk   #SH60Seahawk   #S76   #S92   #Seaking   #Seasprite   #SuperFrelon   #Tigre   #UH1Huey   #UH60Blackhawk   #V22Osprey   #X3


Flight over the Grand Canyon


Archives :



Visit HELICOPASSION's profile on Pinterest.


Evénements

Expériences

 

Hélicos de A à Z

 

Loisirs

 

Services





Haut de page

HELICOPASSION / André BOUR 1998-2017
A proposAutorisations de publicationContact