HELICO PASSION, la passion des hélicoptères
ACCUEIL EVENEMENTS EXPERIENCES HELICOPTERES de A à Z DIVERTISSEMENTS SERVICES
SOMMAIRE DE L'ARTICLE
 

RECHERCHER

 

VOIR AUSSI
Tags associés à la page : Combat SAR- MH53 Pavelow - HH60 Pavehawk - V22 Osprey - USAF

HH47 USAF
Le projet d'hélicoptère HH47
, version Combat SAR du CH47 Chinook, pour le programme CSAR-X de remplacement des HH60G Pavehawk de l'USAF
Vers les sites officiels des constructeurs, des armées et des photographes
 

 

COMBAT SAR - USA, LA REFERENCE

Les hélicoptères de Combat SAR des armées américaines, avec des récits de missions

HH60G Pavehawk USAF
(Photo Stéphane GIMARD)
Un hélicoptère HH60G Pavehawk de l'US Air Force

MH53J Pavelow III
(Photo André BOUR)
Un hélicoptère MH53J Pavelow III de l'US Air Force,
retiré du service en 2007

MV22 Osprey
(Photo Stéphane GIMARD)
Un hélicoptère MV22 Osprey des US Marines

 

L'USAF, L'US Navy et l'USMC sont équipés de moyens de Combat SAR pour assurer la sécurité de leurs pilotes.

L'US Air Force met en oeuvre des hélicoptères de Combat SAR depuis la Guerre du Vietnam. Au début des années 2000, l'US Air Force disposait de 41 MH53J Pavelow III et de 90 HH60G Pavehawk. Depuis, 50 CV22 Osprey ont remplacé les MH53 Pavelow. Le CV22 Osprey est un hélicoptère à rotors basculants c'est-à-dire qu'il décolle et atterrit comme un hélicoptère et vole comme un avion. Aussi sa vitesse et son rayon d'action sont sans commune mesure avec celles des hélicoptères actuels.

GUERRE DU VIETNAM

A partir de 1962, l'USAF utilise des Kaman HH43 Huskie "Pedro" puis des Sikorsky H3 "Jolly Green Giant". Des avions A1 Skyraiders "Sandy", dotés d'une autonomie plus importante, assuraient la localisation du pilote ainsi que l'appui feu lors de l'arrivée des hélicoptères.

Hélicoptère H3 Jolly Green Giant USAF
(Illustration Lou DRENDEL)
Un hélicoptère H3 "Jolly Green Giant" de l'US Air Force, , escorté de 2 avions A1E "Sandy", en mission de Combat SAR

Hélicoptère H3 Jolly Green Giant USAF
 

A partir de novembre 1965, l'USAF utilisa des Sikorsky HH53E "Super Jolly Green Giant" capable de se ravitailler en vol et qui pouvaient ainsi atteindre n'importe que point de la zone en guerre.

Hélicoptère HH53E Super Jolly Green Giant USAF
(Illustration ITALERI)
Un hélicoptère HH53E "Super Jolly Green Giant" de l'US Air Force

Hélicoptère HH53E Super Jolly Green Giant USAF
(Photo André BOUR)
Un hélicoptère HH53E "Super Jolly Green Giant" ravitaille en vol

Hélicoptère HH53E Super Jolly Green Giant USAF
(Photo USAF)
Un hélicoptère HH53E "Super Jolly Green Giant" hélitreuille un pilote

Au cours de la guerre du Vietnam, les équipages de Combat SAR de l'USAF sauvèrent 2780 personnes en situation de combat. 45 hélicoptères de Combat SAR furent abattus et 71 sauveteurs y perdirent la vie.

Le 2 avril 1973, "Bat 21" est abattu par un missile sol-air. Hambleton est le seul survivant de l'équipage. Un UH1 Huey et un AH1 Cobra près de la zone du crash interviennent mais sont abattus. Seul l'équipage du Cobra est récupéré, 3 des membres d'équipage du Huey sont tués, le 4em est fait prisonnier. Hambleton est alors guidé vers une rivière par radio. Le 6 avril, 2 HH3 Jolly Green escortés de 4 Skyraider se dirigent vers le lieu de récupération. Un des HH3 est abattu et les 6 membres d'équipage sont tués dans le crash. 10 jours plus tard Hambleton sera finalement récupéré.

GUERRE DU GOLFE

Au cours de la Guerre du Golfe, 38 avions et 5 hélicoptères furent abattus. 20 missions de CSAR furent lancées. Sur les 87 membres d'équipage, 48 furent tués, 1 reste classé MIA et 38 survivèrent au crash. 8 furent récupérés et 30 furent fait prisonniers.

Le 22 janvier 1991, 2 MH53J Pavelow III couvert par 2 A10 Thunderbolt récupérent le lieutenant Devon Jones, pilote d'un F14 de l'US Navy, en territoire irakien 8 heures après son éjection. Lors de l'approche finale, un véhicule militaire se diriga vers la cachette du pilote et fut détruit par un des A10.

Hélicoptère MH53J Pavelow III USAF
(Illustration FUJIMI)
MH53J Pavelow III avec son camouflage désert utilisé lors de la Guerre du Golfe

Hélicoptère HH60G Pavehawk USAF
(Illustration Ugo CRISPONI)
Hélicoptère HH60G Pavehawk de l'US Air Force

Hélicoptère HH60H Seahawk US Navy
(Illustration Ugo CRISPONI)
Hélicoptère HH60H Seahawk de l'US Navy

 

Le 23 janvier 1991, un HH60H Seahawk de l'US Navy récupère un pilote abattu près de la côte du Kowaït.

Le 17 février 1991, 2 Pavehawk récupèrent de nuit un pilote de F16 de l'USAF et échappent à un missile air-sol.

Le 27 février 1991, un MH60 est abattu lors d'une mission de récupération d'un pilote de F16, 4 hommes sont tués, 4 autres sont faits prisonniers.

Le 28 février 1991, un autre MH60 est abattu lors d'une mission de récupération, ses 8 hommes d'équipage sont tués, un AH64 Apache qui l'accompagnait est également touché mais réussit à rejoindre sa base.

EX-YOUGOSLAVIE

Ces hélicoptères ont assuré l'alerte permanente (5000 heures de vol) pour les avions engagés au-dessus de l'ex-Yougoslavie à partir de Brindisi en Italie de l'autre côté de l'Adriatique de 1994 à 1997. Ils sont intervenus à plusieurs reprises pour tenter de sauver l'équipage français du Mirage 2000 abattu en août 1995, mais en vain.

Le 27 mars 1999, un avion furtif F117 est abattu en Yougoslavie. Le pilote s'est éjecté vers 21 heures à une cinquantaine de kilomètres au nord-ouest de Belgrade (voir la carte). A 22 heures, un AWAC reçoit un premier signal du pilote, alors que la télévision yougoslave diffuse les images de l'épave. Peu après minuit, le pilote diffuse un court message radio : "hostiles", des patrouilles serbes sont à sa recherche. Trois hélicoptères de l'USAF (MH53J et MH60G) s'envolent de Bosnie. Des chasseurs F16 et des avions de brouillage électronique assurent la couverture aérienne. Le pilote est récupéré vers 2 heures 30, soit moins de 6 heures après son éjection.

Le 2 juin 1995, le F16 du Capitaine S. O'GRADY est abattu au-dessus de la Bosnie par un missile air-sol. Le pilote s'éjecte et réussit à échapper aux serbes. Caché le jour, il se déplace la nuit pour atteindre un lieu permettant l'accès aux hélicoptères. Le 8 juin 1995, à 5 heures du matin, l'USMC déclenche une mission TRAP (Tactical Recovery of Aircraft or Personnel) : 2 CH53E SuperStallion avec 20 Marines à bord chacun et 2 AH1W SuperCobra de l'USMC décollent du porte-hélicoptères USS Kearsarge pour récupérer le pilote. Après un vol de 50 minutes, les CH53 se posent dans une clairière, le pilote accoure vers eux, les 2 AH1W restent en appui. Au retour les hélicoptères esquiveront 2 tirs de missiles sol-air.

IRAK

Des HH60 PaveHawk étaient positionnés en Jordanie, au Kowait et en Turquie. Le 4 avril 2003, l'aéroport de Tallil fut utilisé puis des aéroports au nord-ouest de l'Irak ce qui réduisait le temps d'intervention.

Le 1er avril 2003, deux MH60 couvert par un avion A10 récupère les 2 pilotes d'un F14 au sud de l'Irak.

Le 2 avril 2003, un pilote de F18 fut retrouvé, mais il avait été tué dans le crash (par la suite on appris que le F18 avait été touché par un Patriot).

Le 6 avril 2003, un F15 s'écrasa près de Mosul, la mission de Combat SAR fut engagé, malgré la présence de nombreuses forces ennemies. Mais aucun contact ne put être établi avec les 2 membres d'équipage (par la suite, des forces spéciales découvrirent leurs corps).

AFGHANISTAN

Le 29 juillet 2009, un HH60G Pavehawk récupére l'équipage d'un autre HH60 et 3 soldats blessés.

LYBIE

Le 21 mars 2012 à 23h33, un F15 de l'USAF s'écrase près de Benghazi en Lybie. Les 2 pilotes réussissent à s'éjecter. A 0h55, l'USMC lance une mission TRAP (Tactical Recovery of Aircraft or Personnel) à partir du navire d'assaut amphibie LHD3 USS Kearsarge avec 2 AV8 Harrier, 2 CH53E et 2 MV22 Osprey. Les CH53E transportent un groupe de 46 commandos au cas où une intervention au sol serait nécessaire. A 1h20, 2 AV8 Harrier survolent les 2 pilotes. A 2h38, un des MV22 Osprey récupère le pilote. Le copilote a trouvé refuge auprès des insurgés.

 








 
Comments powered by DISQUS


Réservez votre baptême en hélicoptère

SUR LA BOUTIQUE
Les meilleurs livres d'hélicoptères sont disponibles sur la Boutique HELICO PASSION
Métier pilote



A NE PAS MANQUER
    Toutes les nouveautés
    Offres d'emploi
    Comment devenir pilote ?
    Calendrier 2014
    Jeux en ligne gratuits

SUIVEZ HELICOPASSION
    Facebook        Twitter        Google+
sur Facebook, Twitter et Google+


HELICO PASSION SUR TWITTER


Haut de page
 

AccueilDébut de l'article

HELICO PASSION / André BOUR 1998-2017
Dernière mise à jour de cette page le 21 mars 2013
A proposAutorisations de publicationContact